5 tagged articles Antonella LUALDI

(POUR LES FANS DE MARILYN, MY NEW BLOG, clic on THE RARE COLOR CANDID PICTURE of Marilyn or clic on the pix of Clint WALKER for my other blog, HOLLYWOOD in KODACHROME)... On commence avec Ann SHERIDAN (de son vrai nom : Clara Lou SHERIDAN) est une actrice et productrice américaine née le 21 février 1915 à DENTON, Texas (États-Unis), morte le 21 janvier 1967 à Los Angeles, (Californie). 06/05/2012

HOLLYWOOD in Kodachrome / Cibachrome / Ektachrome
Le tout HOLLYWOOD réunit sur un blog, avec à chaque fois des photos différentes...
hollywood-kodachrome.skyrock.com

Marilyn-MONROE rare & candid
Une vie de 36 ans
marilyn-rare-and-candid.skyrock.com



(POUR LES FANS DE MARILYN, MY NEW BLOG, clic on THE RARE COLOR CANDID PICTURE of Marilyn or clic on the pix of Clint WALKER for my other blog, HOLLYWOOD in KODACHROME)... On commence avec Ann SHERIDAN (de son vrai nom : Clara Lou SHERIDAN) est une actrice et productrice américaine née le 21 février 1915 à DENTON, Texas (États-Unis), morte le 21 janvier 1967 à Los Angeles, (Californie).
(POUR LES FANS DE MARILYN, MY NEW BLOG, clic on THE RARE COLOR CANDID PICTURE of Marilyn or clic on the pix of Clint WALKER for my other blog, HOLLYWOOD in KODACHROME)... On commence avec Ann SHERIDAN (de son vrai nom : Clara Lou SHERIDAN) est une actrice et productrice américaine née le 21 février 1915 à DENTON, Texas (États-Unis), morte le 21 janvier 1967 à Los Angeles, (Californie).
(POUR LES FANS DE MARILYN, MY NEW BLOG, clic on THE RARE COLOR CANDID PICTURE of Marilyn or clic on the pix of Clint WALKER for my other blog, HOLLYWOOD in KODACHROME)... On commence avec Ann SHERIDAN (de son vrai nom : Clara Lou SHERIDAN) est une actrice et productrice américaine née le 21 février 1915 à DENTON, Texas (États-Unis), morte le 21 janvier 1967 à Los Angeles, (Californie).
(POUR LES FANS DE MARILYN, MY NEW BLOG, clic on THE RARE COLOR CANDID PICTURE of Marilyn or clic on the pix of Clint WALKER for my other blog, HOLLYWOOD in KODACHROME)... On commence avec Ann SHERIDAN (de son vrai nom : Clara Lou SHERIDAN) est une actrice et productrice américaine née le 21 février 1915 à DENTON, Texas (États-Unis), morte le 21 janvier 1967 à Los Angeles, (Californie).
(POUR LES FANS DE MARILYN, MY NEW BLOG, clic on THE RARE COLOR CANDID PICTURE of Marilyn or clic on the pix of Clint WALKER for my other blog, HOLLYWOOD in KODACHROME)... On commence avec Ann SHERIDAN (de son vrai nom : Clara Lou SHERIDAN) est une actrice et productrice américaine née le 21 février 1915 à DENTON, Texas (États-Unis), morte le 21 janvier 1967 à Los Angeles, (Californie).
(POUR LES FANS DE MARILYN, MY NEW BLOG, clic on THE RARE COLOR CANDID PICTURE of Marilyn or clic on the pix of Clint WALKER for my other blog, HOLLYWOOD in KODACHROME)... On commence avec Ann SHERIDAN (de son vrai nom : Clara Lou SHERIDAN) est une actrice et productrice américaine née le 21 février 1915 à DENTON, Texas (États-Unis), morte le 21 janvier 1967 à Los Angeles, (Californie).

Tags : Ann SHERIDAN

Antonella LUALDI, née Antonietta De PASCALE le 6 juillet 1931 à Beyrouth, au Liban, est une actrice italienne. 24/05/2012

Antonella LUALDI, née Antonietta De PASCALE le 6 juillet 1931 à Beyrouth, au Liban, est une actrice italienne.
Antonella LUALDI, née Antonietta De PASCALE le 6 juillet 1931 à Beyrouth, au Liban, est une actrice italienne.
Antonella LUALDI, née Antonietta De PASCALE le 6 juillet 1931 à Beyrouth, au Liban, est une actrice italienne.
Antonella LUALDI, née Antonietta De PASCALE le 6 juillet 1931 à Beyrouth, au Liban, est une actrice italienne.
Antonella LUALDI, née Antonietta De PASCALE le 6 juillet 1931 à Beyrouth, au Liban, est une actrice italienne.
Antonella LUALDI, née Antonietta De PASCALE le 6 juillet 1931 à Beyrouth, au Liban, est une actrice italienne.
Antonella LUALDI, née Antonietta De PASCALE le 6 juillet 1931 à Beyrouth, au Liban, est une actrice italienne.
Antonella LUALDI, née Antonietta De PASCALE le 6 juillet 1931 à Beyrouth, au Liban, est une actrice italienne.

Tags : Antonella LUALDI

L'ETE SERA CHAUD (part 2) de haut en bas : Antonella LUALDI / Audrey HEPBURN / Ava GARDNER / Barbara EDEN / Barbara STANWYCK / Belinda LEE / Bettie PAGE / Brigitte BARDOT 31/05/2012

L'ETE SERA CHAUD (part 2) de haut en bas : Antonella LUALDI / Audrey HEPBURN / Ava GARDNER / Barbara EDEN / Barbara STANWYCK / Belinda LEE / Bettie PAGE / Brigitte BARDOT
L'ETE SERA CHAUD (part 2) de haut en bas : Antonella LUALDI / Audrey HEPBURN / Ava GARDNER / Barbara EDEN / Barbara STANWYCK / Belinda LEE / Bettie PAGE / Brigitte BARDOT
L'ETE SERA CHAUD (part 2) de haut en bas : Antonella LUALDI / Audrey HEPBURN / Ava GARDNER / Barbara EDEN / Barbara STANWYCK / Belinda LEE / Bettie PAGE / Brigitte BARDOT
L'ETE SERA CHAUD (part 2) de haut en bas : Antonella LUALDI / Audrey HEPBURN / Ava GARDNER / Barbara EDEN / Barbara STANWYCK / Belinda LEE / Bettie PAGE / Brigitte BARDOT
L'ETE SERA CHAUD (part 2) de haut en bas : Antonella LUALDI / Audrey HEPBURN / Ava GARDNER / Barbara EDEN / Barbara STANWYCK / Belinda LEE / Bettie PAGE / Brigitte BARDOT
L'ETE SERA CHAUD (part 2) de haut en bas : Antonella LUALDI / Audrey HEPBURN / Ava GARDNER / Barbara EDEN / Barbara STANWYCK / Belinda LEE / Bettie PAGE / Brigitte BARDOT
L'ETE SERA CHAUD (part 2) de haut en bas : Antonella LUALDI / Audrey HEPBURN / Ava GARDNER / Barbara EDEN / Barbara STANWYCK / Belinda LEE / Bettie PAGE / Brigitte BARDOT
L'ETE SERA CHAUD (part 2) de haut en bas : Antonella LUALDI / Audrey HEPBURN / Ava GARDNER / Barbara EDEN / Barbara STANWYCK / Belinda LEE / Bettie PAGE / Brigitte BARDOT

Tags : Antonella LUALDI - Audrey HEPBURN - Ava GARDNER - Barbara EDEN - Barbara STANWYCK - Belinda LEE - Bettie PAGE

LA PUB et les STARS / de haut en bas / Rita HAYWORTH / Eleonora ROSSI DRAGO / Hedy LAMARR / Loretta YOUNG / Martha O'DRISCOLL / Rhonda FLEMING / Gene TIERNEY / Antonella LUALDI 22/07/2012

LA PUB et les STARS / de haut en bas / Rita HAYWORTH / Eleonora ROSSI DRAGO / Hedy LAMARR / Loretta YOUNG / Martha O'DRISCOLL / Rhonda FLEMING / Gene TIERNEY / Antonella LUALDI
LA PUB et les STARS / de haut en bas / Rita HAYWORTH / Eleonora ROSSI DRAGO / Hedy LAMARR / Loretta YOUNG / Martha O'DRISCOLL / Rhonda FLEMING / Gene TIERNEY / Antonella LUALDI
LA PUB et les STARS / de haut en bas / Rita HAYWORTH / Eleonora ROSSI DRAGO / Hedy LAMARR / Loretta YOUNG / Martha O'DRISCOLL / Rhonda FLEMING / Gene TIERNEY / Antonella LUALDI
LA PUB et les STARS / de haut en bas / Rita HAYWORTH / Eleonora ROSSI DRAGO / Hedy LAMARR / Loretta YOUNG / Martha O'DRISCOLL / Rhonda FLEMING / Gene TIERNEY / Antonella LUALDI
LA PUB et les STARS / de haut en bas / Rita HAYWORTH / Eleonora ROSSI DRAGO / Hedy LAMARR / Loretta YOUNG / Martha O'DRISCOLL / Rhonda FLEMING / Gene TIERNEY / Antonella LUALDI
LA PUB et les STARS / de haut en bas / Rita HAYWORTH / Eleonora ROSSI DRAGO / Hedy LAMARR / Loretta YOUNG / Martha O'DRISCOLL / Rhonda FLEMING / Gene TIERNEY / Antonella LUALDI
LA PUB et les STARS / de haut en bas / Rita HAYWORTH / Eleonora ROSSI DRAGO / Hedy LAMARR / Loretta YOUNG / Martha O'DRISCOLL / Rhonda FLEMING / Gene TIERNEY / Antonella LUALDI
LA PUB et les STARS / de haut en bas / Rita HAYWORTH / Eleonora ROSSI DRAGO / Hedy LAMARR / Loretta YOUNG / Martha O'DRISCOLL / Rhonda FLEMING / Gene TIERNEY / Antonella LUALDI

Tags : Rita HAYWORTH - Eleonora ROSSI DRAGO - Hedy LAMARR - Loretta YOUNG - Martha O'DRISCOLL - Rhonda FLEMING - Gene TIERNEY - Antonella LUALDI

La Réclame et les STARS (de haut en bas) Antonella LUALDI / Valerie HOBSON / Barbara HALE / Barbara STANWYCK / Constance BENNETT / Betty GRABLE / Esther WILLIAMS / June PREISSER 29/08/2012

La Réclame et les STARS (de haut en bas) Antonella LUALDI / Valerie HOBSON / Barbara HALE / Barbara STANWYCK / Constance BENNETT / Betty GRABLE / Esther WILLIAMS / June PREISSER
La Réclame et les STARS (de haut en bas) Antonella LUALDI / Valerie HOBSON / Barbara HALE / Barbara STANWYCK / Constance BENNETT / Betty GRABLE / Esther WILLIAMS / June PREISSER
La Réclame et les STARS (de haut en bas) Antonella LUALDI / Valerie HOBSON / Barbara HALE / Barbara STANWYCK / Constance BENNETT / Betty GRABLE / Esther WILLIAMS / June PREISSER
La Réclame et les STARS (de haut en bas) Antonella LUALDI / Valerie HOBSON / Barbara HALE / Barbara STANWYCK / Constance BENNETT / Betty GRABLE / Esther WILLIAMS / June PREISSER
La Réclame et les STARS (de haut en bas) Antonella LUALDI / Valerie HOBSON / Barbara HALE / Barbara STANWYCK / Constance BENNETT / Betty GRABLE / Esther WILLIAMS / June PREISSER
La Réclame et les STARS (de haut en bas) Antonella LUALDI / Valerie HOBSON / Barbara HALE / Barbara STANWYCK / Constance BENNETT / Betty GRABLE / Esther WILLIAMS / June PREISSER
La Réclame et les STARS (de haut en bas) Antonella LUALDI / Valerie HOBSON / Barbara HALE / Barbara STANWYCK / Constance BENNETT / Betty GRABLE / Esther WILLIAMS / June PREISSER
La Réclame et les STARS (de haut en bas) Antonella LUALDI / Valerie HOBSON / Barbara HALE / Barbara STANWYCK / Constance BENNETT / Betty GRABLE / Esther WILLIAMS / June PREISSER

Tags : Antonella LUALDI - Valerie HOBSON - Barbara HALE - Barbara STANWYCK - Constance BENNETT - Betty GRABLE - Esther WILLIAMS - June PREISSER

RARE and SEXY Antonella LUALDI (part 2) / MINI-BIO (des années 40 aux années 60) / Après quelques essais au théâtre pendant cinq ans, elle commence dans un film musical "Signorinella" (1949) ; puis la même année elle joue dans "Canzoni per le strade". Elle est immédiatement considérée comme une star au rang de Lucia BOSE et de Gina LOLLOBRIGIDA. Dans les années 1950 elle participe à certains succès, tels "Miracolo a Viggiù" (1951), "Ha fatto 13" (1951), "La cieca di Sorrento" (1952), "È arrivato l'accordatore" (1952), "Le manteau" (Il cappotto, 1952) d'Alberto LATTUADA et surtout "Les Vitelloni" (1953) de Federico FELLINI sur le tournage duquel elle rencontre Franco INTERLENGHI, qu'elle épouse en 1955. De cette union naissent deux filles : Antonella INTERLENGHI, qui devient actrice à son tour, et Stella qui a participé au film "Top Crack" (1967). Ils jouent tous deux dans plusieurs productions : "Il più comico spettacolo del mondo" (1953), "Pietà per chi cade" (1954) et "Gli innamorati" (1955). Elle travaille aussi sans son époux : "A Parigi in vacanza" (1957), "Pères et fils" (Padri e figli, 1957) de Mario MONICELLI, "Il colore della pelle" (1959), "I delfini" (1960), "Appuntamento ad Ischia" (1960), "Le désordre" (Il disordine, 1962) avec Alida VALLI. Elle joue "Gli imbroglioni" (1963), "Se permettete parliamo di donne" d'Ettore SCOLA (1964) avec Vittorio GASSMAN, "Comizi d'amore" (1965) de Pier Paolo PASOLINI, "Made in Italy" (1965) de Nanni LOY... 11/02/2013

RARE and SEXY Antonella LUALDI (part 2) / MINI-BIO (des années 40 aux années 60) / Après quelques essais au théâtre pendant cinq ans, elle commence dans un film musical "Signorinella" (1949) ; puis la même année elle joue dans "Canzoni per le strade". Elle est immédiatement considérée comme une star au rang de Lucia BOSE et de Gina LOLLOBRIGIDA. Dans les années 1950 elle participe à certains succès, tels "Miracolo a Viggiù" (1951), "Ha fatto 13" (1951), "La cieca di Sorrento" (1952), "È arrivato l'accordatore" (1952), "Le manteau" (Il cappotto, 1952) d'Alberto LATTUADA et surtout "Les Vitelloni" (1953) de Federico FELLINI sur le tournage duquel elle rencontre Franco INTERLENGHI, qu'elle épouse en 1955. De cette union naissent deux filles : Antonella INTERLENGHI, qui devient actrice à son tour, et Stella qui a participé au film "Top Crack" (1967). Ils jouent tous deux dans plusieurs productions : "Il più comico spettacolo del mondo" (1953), "Pietà per chi cade" (1954) et "Gli innamorati" (1955). Elle travaille aussi sans son époux : "A Parigi in vacanza" (1957), "Pères et fils" (Padri e figli, 1957) de Mario MONICELLI, "Il colore della pelle" (1959), "I delfini" (1960), "Appuntamento ad Ischia" (1960), "Le désordre" (Il disordine, 1962) avec Alida VALLI. Elle joue "Gli imbroglioni" (1963), "Se permettete parliamo di donne" d'Ettore SCOLA (1964) avec Vittorio GASSMAN, "Comizi d'amore" (1965) de Pier Paolo PASOLINI, "Made in Italy" (1965) de Nanni LOY...
RARE and SEXY Antonella LUALDI (part 2) / MINI-BIO (des années 40 aux années 60) / Après quelques essais au théâtre pendant cinq ans, elle commence dans un film musical "Signorinella" (1949) ; puis la même année elle joue dans "Canzoni per le strade". Elle est immédiatement considérée comme une star au rang de Lucia BOSE et de Gina LOLLOBRIGIDA. Dans les années 1950 elle participe à certains succès, tels "Miracolo a Viggiù" (1951), "Ha fatto 13" (1951), "La cieca di Sorrento" (1952), "È arrivato l'accordatore" (1952), "Le manteau" (Il cappotto, 1952) d'Alberto LATTUADA et surtout "Les Vitelloni" (1953) de Federico FELLINI sur le tournage duquel elle rencontre Franco INTERLENGHI, qu'elle épouse en 1955. De cette union naissent deux filles : Antonella INTERLENGHI, qui devient actrice à son tour, et Stella qui a participé au film "Top Crack" (1967). Ils jouent tous deux dans plusieurs productions : "Il più comico spettacolo del mondo" (1953), "Pietà per chi cade" (1954) et "Gli innamorati" (1955). Elle travaille aussi sans son époux : "A Parigi in vacanza" (1957), "Pères et fils" (Padri e figli, 1957) de Mario MONICELLI, "Il colore della pelle" (1959), "I delfini" (1960), "Appuntamento ad Ischia" (1960), "Le désordre" (Il disordine, 1962) avec Alida VALLI. Elle joue "Gli imbroglioni" (1963), "Se permettete parliamo di donne" d'Ettore SCOLA (1964) avec Vittorio GASSMAN, "Comizi d'amore" (1965) de Pier Paolo PASOLINI, "Made in Italy" (1965) de Nanni LOY...
RARE and SEXY Antonella LUALDI (part 2) / MINI-BIO (des années 40 aux années 60) / Après quelques essais au théâtre pendant cinq ans, elle commence dans un film musical "Signorinella" (1949) ; puis la même année elle joue dans "Canzoni per le strade". Elle est immédiatement considérée comme une star au rang de Lucia BOSE et de Gina LOLLOBRIGIDA. Dans les années 1950 elle participe à certains succès, tels "Miracolo a Viggiù" (1951), "Ha fatto 13" (1951), "La cieca di Sorrento" (1952), "È arrivato l'accordatore" (1952), "Le manteau" (Il cappotto, 1952) d'Alberto LATTUADA et surtout "Les Vitelloni" (1953) de Federico FELLINI sur le tournage duquel elle rencontre Franco INTERLENGHI, qu'elle épouse en 1955. De cette union naissent deux filles : Antonella INTERLENGHI, qui devient actrice à son tour, et Stella qui a participé au film "Top Crack" (1967). Ils jouent tous deux dans plusieurs productions : "Il più comico spettacolo del mondo" (1953), "Pietà per chi cade" (1954) et "Gli innamorati" (1955). Elle travaille aussi sans son époux : "A Parigi in vacanza" (1957), "Pères et fils" (Padri e figli, 1957) de Mario MONICELLI, "Il colore della pelle" (1959), "I delfini" (1960), "Appuntamento ad Ischia" (1960), "Le désordre" (Il disordine, 1962) avec Alida VALLI. Elle joue "Gli imbroglioni" (1963), "Se permettete parliamo di donne" d'Ettore SCOLA (1964) avec Vittorio GASSMAN, "Comizi d'amore" (1965) de Pier Paolo PASOLINI, "Made in Italy" (1965) de Nanni LOY...
RARE and SEXY Antonella LUALDI (part 2) / MINI-BIO (des années 40 aux années 60) / Après quelques essais au théâtre pendant cinq ans, elle commence dans un film musical "Signorinella" (1949) ; puis la même année elle joue dans "Canzoni per le strade". Elle est immédiatement considérée comme une star au rang de Lucia BOSE et de Gina LOLLOBRIGIDA. Dans les années 1950 elle participe à certains succès, tels "Miracolo a Viggiù" (1951), "Ha fatto 13" (1951), "La cieca di Sorrento" (1952), "È arrivato l'accordatore" (1952), "Le manteau" (Il cappotto, 1952) d'Alberto LATTUADA et surtout "Les Vitelloni" (1953) de Federico FELLINI sur le tournage duquel elle rencontre Franco INTERLENGHI, qu'elle épouse en 1955. De cette union naissent deux filles : Antonella INTERLENGHI, qui devient actrice à son tour, et Stella qui a participé au film "Top Crack" (1967). Ils jouent tous deux dans plusieurs productions : "Il più comico spettacolo del mondo" (1953), "Pietà per chi cade" (1954) et "Gli innamorati" (1955). Elle travaille aussi sans son époux : "A Parigi in vacanza" (1957), "Pères et fils" (Padri e figli, 1957) de Mario MONICELLI, "Il colore della pelle" (1959), "I delfini" (1960), "Appuntamento ad Ischia" (1960), "Le désordre" (Il disordine, 1962) avec Alida VALLI. Elle joue "Gli imbroglioni" (1963), "Se permettete parliamo di donne" d'Ettore SCOLA (1964) avec Vittorio GASSMAN, "Comizi d'amore" (1965) de Pier Paolo PASOLINI, "Made in Italy" (1965) de Nanni LOY...
RARE and SEXY Antonella LUALDI (part 2) / MINI-BIO (des années 40 aux années 60) / Après quelques essais au théâtre pendant cinq ans, elle commence dans un film musical "Signorinella" (1949) ; puis la même année elle joue dans "Canzoni per le strade". Elle est immédiatement considérée comme une star au rang de Lucia BOSE et de Gina LOLLOBRIGIDA. Dans les années 1950 elle participe à certains succès, tels "Miracolo a Viggiù" (1951), "Ha fatto 13" (1951), "La cieca di Sorrento" (1952), "È arrivato l'accordatore" (1952), "Le manteau" (Il cappotto, 1952) d'Alberto LATTUADA et surtout "Les Vitelloni" (1953) de Federico FELLINI sur le tournage duquel elle rencontre Franco INTERLENGHI, qu'elle épouse en 1955. De cette union naissent deux filles : Antonella INTERLENGHI, qui devient actrice à son tour, et Stella qui a participé au film "Top Crack" (1967). Ils jouent tous deux dans plusieurs productions : "Il più comico spettacolo del mondo" (1953), "Pietà per chi cade" (1954) et "Gli innamorati" (1955). Elle travaille aussi sans son époux : "A Parigi in vacanza" (1957), "Pères et fils" (Padri e figli, 1957) de Mario MONICELLI, "Il colore della pelle" (1959), "I delfini" (1960), "Appuntamento ad Ischia" (1960), "Le désordre" (Il disordine, 1962) avec Alida VALLI. Elle joue "Gli imbroglioni" (1963), "Se permettete parliamo di donne" d'Ettore SCOLA (1964) avec Vittorio GASSMAN, "Comizi d'amore" (1965) de Pier Paolo PASOLINI, "Made in Italy" (1965) de Nanni LOY...
RARE and SEXY Antonella LUALDI (part 2) / MINI-BIO (des années 40 aux années 60) / Après quelques essais au théâtre pendant cinq ans, elle commence dans un film musical "Signorinella" (1949) ; puis la même année elle joue dans "Canzoni per le strade". Elle est immédiatement considérée comme une star au rang de Lucia BOSE et de Gina LOLLOBRIGIDA. Dans les années 1950 elle participe à certains succès, tels "Miracolo a Viggiù" (1951), "Ha fatto 13" (1951), "La cieca di Sorrento" (1952), "È arrivato l'accordatore" (1952), "Le manteau" (Il cappotto, 1952) d'Alberto LATTUADA et surtout "Les Vitelloni" (1953) de Federico FELLINI sur le tournage duquel elle rencontre Franco INTERLENGHI, qu'elle épouse en 1955. De cette union naissent deux filles : Antonella INTERLENGHI, qui devient actrice à son tour, et Stella qui a participé au film "Top Crack" (1967). Ils jouent tous deux dans plusieurs productions : "Il più comico spettacolo del mondo" (1953), "Pietà per chi cade" (1954) et "Gli innamorati" (1955). Elle travaille aussi sans son époux : "A Parigi in vacanza" (1957), "Pères et fils" (Padri e figli, 1957) de Mario MONICELLI, "Il colore della pelle" (1959), "I delfini" (1960), "Appuntamento ad Ischia" (1960), "Le désordre" (Il disordine, 1962) avec Alida VALLI. Elle joue "Gli imbroglioni" (1963), "Se permettete parliamo di donne" d'Ettore SCOLA (1964) avec Vittorio GASSMAN, "Comizi d'amore" (1965) de Pier Paolo PASOLINI, "Made in Italy" (1965) de Nanni LOY...
RARE and SEXY Antonella LUALDI (part 2) / MINI-BIO (des années 40 aux années 60) / Après quelques essais au théâtre pendant cinq ans, elle commence dans un film musical "Signorinella" (1949) ; puis la même année elle joue dans "Canzoni per le strade". Elle est immédiatement considérée comme une star au rang de Lucia BOSE et de Gina LOLLOBRIGIDA. Dans les années 1950 elle participe à certains succès, tels "Miracolo a Viggiù" (1951), "Ha fatto 13" (1951), "La cieca di Sorrento" (1952), "È arrivato l'accordatore" (1952), "Le manteau" (Il cappotto, 1952) d'Alberto LATTUADA et surtout "Les Vitelloni" (1953) de Federico FELLINI sur le tournage duquel elle rencontre Franco INTERLENGHI, qu'elle épouse en 1955. De cette union naissent deux filles : Antonella INTERLENGHI, qui devient actrice à son tour, et Stella qui a participé au film "Top Crack" (1967). Ils jouent tous deux dans plusieurs productions : "Il più comico spettacolo del mondo" (1953), "Pietà per chi cade" (1954) et "Gli innamorati" (1955). Elle travaille aussi sans son époux : "A Parigi in vacanza" (1957), "Pères et fils" (Padri e figli, 1957) de Mario MONICELLI, "Il colore della pelle" (1959), "I delfini" (1960), "Appuntamento ad Ischia" (1960), "Le désordre" (Il disordine, 1962) avec Alida VALLI. Elle joue "Gli imbroglioni" (1963), "Se permettete parliamo di donne" d'Ettore SCOLA (1964) avec Vittorio GASSMAN, "Comizi d'amore" (1965) de Pier Paolo PASOLINI, "Made in Italy" (1965) de Nanni LOY...
RARE and SEXY Antonella LUALDI (part 2) / MINI-BIO (des années 40 aux années 60) / Après quelques essais au théâtre pendant cinq ans, elle commence dans un film musical "Signorinella" (1949) ; puis la même année elle joue dans "Canzoni per le strade". Elle est immédiatement considérée comme une star au rang de Lucia BOSE et de Gina LOLLOBRIGIDA. Dans les années 1950 elle participe à certains succès, tels "Miracolo a Viggiù" (1951), "Ha fatto 13" (1951), "La cieca di Sorrento" (1952), "È arrivato l'accordatore" (1952), "Le manteau" (Il cappotto, 1952) d'Alberto LATTUADA et surtout "Les Vitelloni" (1953) de Federico FELLINI sur le tournage duquel elle rencontre Franco INTERLENGHI, qu'elle épouse en 1955. De cette union naissent deux filles : Antonella INTERLENGHI, qui devient actrice à son tour, et Stella qui a participé au film "Top Crack" (1967). Ils jouent tous deux dans plusieurs productions : "Il più comico spettacolo del mondo" (1953), "Pietà per chi cade" (1954) et "Gli innamorati" (1955). Elle travaille aussi sans son époux : "A Parigi in vacanza" (1957), "Pères et fils" (Padri e figli, 1957) de Mario MONICELLI, "Il colore della pelle" (1959), "I delfini" (1960), "Appuntamento ad Ischia" (1960), "Le désordre" (Il disordine, 1962) avec Alida VALLI. Elle joue "Gli imbroglioni" (1963), "Se permettete parliamo di donne" d'Ettore SCOLA (1964) avec Vittorio GASSMAN, "Comizi d'amore" (1965) de Pier Paolo PASOLINI, "Made in Italy" (1965) de Nanni LOY...

Tags : Antonella LUALDI